28 Minutes - Le club (08/02/2019)

Fracture européenne : le soutien aux gilets jaunes de Luigi di Maio, le vice-président du conseil italien. Libertés menacées : la loi anticasseurs et la perquisition de "Médiapart". Retour sur l'actualité de la semaine avec Pascal Blanchard, historien, Judith Bernard, directrice de la publication du site Hors-Série, Étienne Gernelle, directeur de la rédaction du Point, et Coco au dessin. Chaque vendredi, nous retrouvons notre club d'intellectuels pour revenir sur l'actualité de la semaine. Ont répondu à l'appel ce vendredi Pascal Blanchard, historien, Judith Bernard, directrice de la publication du site "Hors-Série", Étienne Gernelle, directeur de la rédaction du "Point", et Coco au dessin ! Ils seront rejoints par Laurent Ballesta, fondateur d'"Andromède Océanologie", photographe et biologiste marin mondialement connu pour ses travaux engagés en faveur de la biodiversité marine. Il a sorti le 5 février les reportages "700 requins dans la nuit", qui nous permettent de suivre ses plongées au cœur de la plus grande horde de requin du monde. Retour sur deux actualités marquantes de cette semaine : Fracture européenne. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase des tensions entre la France et l'Italie est une photographie. On y voit Luigi di Maio, le vice-président du conseil italien, leader du M5S, aux côtés des Gilets jaunes français, leur apportant son soutien. Ces dernières semaines, le gouvernement italien s'immisce de plus en plus dans le débat public français, ce qui irrite Emmanuel Macron. À tel point que ce dernier a perdu patience et a décidé de rappeler l'ambassadeur de France à Rome. Une situation rarissime ! Quelle est l'issue de cet affrontement à l'aube des élections européennes ? Libertés menacées. D'abord le vote à l'Assemblée nationale, malgré l'abstention de 50 députés LaREM, de la loi anticasseurs qui prévoit des interdictions préventives de manifester. Puis, la perquisition de la rédaction de "Médiapart, qui aurait été suggérée par Matignon. Nos libertés et nos principes démocratiques sont-ils menacés ? Le duel de la semaine de Renaud Dély oppose Bruno Le Maire à Margrethe Vestager, commissaire européenne à la Concurrence. Dans l'affaire Alstom-Siemens, Bruxelles a mis son véto au rapprochement de ces deux groupes pour la création d'un géant du rail. Le ministre de l'Économie accuse Bruxelles de servir les intérêts de la Chine au lieu de défendre ceux des Européens. Nadia Daam s'intéresse à l'année du cochon en Chine, qui a débuté ce mardi. Ce nouvel ambassadeur rose devient un moyen pour Pékin de faire du "soft power" afin d'adoucir son image à l'international et de s'imposer dans la mondialisation. Claude Askolovitch nous raconte l'histoire de l'incendie survenu lundi, rue Erlanger, dans le 16e arrondissement de Paris. Il revient sur les antécédents psychiatriques de la suspecte. La psychiatrie, le coupable idéal de ce drame ? La Une internationale de la semaine est celle du quotidien argentin "Clarín" qui dénonce les barrages mis en place contre l'aide humanitaire au Venezuela. Retrouvez aussi les photos de la semaine sélectionnées avec soin par nos clubbistes. Enfin, Benoît Forgeard se demande par quoi remplacer le flashball dans les manifestations.
Le replay 28 Minutes - Le club (08/02/2019) est proposé en streaming gratuit pendant quelques jours après sa diffusion sur Arte.
Popularité: 1/5 8 février 2019Durée: 45mnReplay ArteEmissions
Emission: 28 minutes
Replay 28 Minutes - Le club (08/02/2019)Play