28 Minutes - Otage au Mali / La violence, composante de la colère sociale ? (02/02/2019)

L'appel d'un fils pour sauver sa mère, otage au Mali : entretien avec Sébastien Chadaud-Pétronin / La violence est-elle une composante de la colère sociale ? Débat avec Brice Couturier, éditorialiste à France Culture, Pascal Debay, membre de la direction confédérale de la CGT, et Emmanuelle Anizon, grand reporter à l'Obs. L'appel d'un fils pour sauver sa mère, otage au MaliLe 25 novembre 2016, la vie de Sébastien Chadaud-Pétronin bascule à la suite de l'enlèvement de sa mère au Mali. Deux ans et quatre mois se sont écoulés, et Sophie Pétronin est toujours détenue par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM). Très engagé pour la libération de sa mère, Sébastien Chadaud-Pétronin reste confronté au "refus de négocier" de la part d'Emmanuel Macron et des autorités françaises. Tout raconter est son dernier recours pour tenter de la sauver. Il témoigne dans son ouvrage "Ma mère, ma bataille", qui paraît aux Éditions Fayard, des "coulisses d'une partie d'échecs où [il a] tenté tant bien que mal d'avancer [son] pion le plus loin possible pour en sortir une "dame"." Sébastien Chadaud-Pétronin est notre invité. La violence est-elle une composante de la colère sociale ?Ce 1er mai, le défilé parisien a connu de vifs affrontements entre forces de l'ordre, munies de bombes à gaz lacrymogène, et manifestants. En 2018 déjà, cette journée avait été marquée par de nombreuses violences dans la capitale (saccages et attaques de commerces). Le déploiement des forces de l'ordre du 1er mai 2019 - le plus important depuis 1968 - visait à faire face au rassemblement des syndicats, des Gilets jaunes, mais surtout des black blocks. Depuis le début des contestations citoyennes et sociales de grande ampleur, les manifestations des Gilets jaunes sont ponctuées de violences. Cette violence est-elle devenue un exutoire de la colère sociale ? Est-il possible d'en finir avec la violence, ou a contrario, faut-il vivre avec ? On en débat avec Brice Couturier, éditorialiste à France Culture, Pascal Debay, membre de la direction confédérale de la CGT, et Emmanuelle Anizon, grand reporter à l'Obs.
Le replay 28 Minutes - Otage au Mali / La violence, composante de la colère sociale ? (02/02/2019) est proposé en streaming gratuit pendant quelques jours après sa diffusion sur Arte.
Popularité: 1/5 2 mai 2019Durée: 46mnReplay ArteEmissions
Emission: 28 minutes
Replay 28 Minutes - Otage au Mali / La violence, composante de la colère sociale ? (02/02/2019)Play