C dans l'air - La France d'après

Alors que la lutte contre l'épidémie de coronavirus n'est pas encore définitivement gagnée, de nombreuses questions se posent déjà sur les conséquences de cette crise sanitaire, au niveau économique, social et environnemental. La crise sanitaire a donné naissance à une crise économique dont on ignore encore l'étendue. Reste à savoir également si cette crise nous incitera à repenser notre façon de produire, de consommer, de voyager et notre mode de vie en général. Selon une estimation publiée mardi par la Banque de France, la récession de l'économie française devrait s'élever à 11% pour l'année 2020. La reprise progressive de l'activité à partir du troisième trimestre ne suffira donc pas à corriger la chute du PIB de 15% constatée au deuxième trimestre. Un rebond de l'économie de 7% est attendu en 2021, toujours selon les estimations de la Banque de France, puis une nouvelle augmentation du PIB de 4% en 2022. “Ce fort rebond apparent ne permettrait pas de retrouver le niveau d'activité de fin 2019 avant mi-2022”, précise la Banque de France. Cette forte récession va “provoquer une réduction importante de l'emploi” dont les effets pourraient être dilués sur les prochains mois, au fur et à mesure de la réduction progressive du dispositif de chômage partiel. Le taux de chômage devrait tout de même dépasser les 10% en France à la fin de l'année 2020 et pourrait atteindre un pic supérieur à 11,5% en 2021.Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a prévenu sans détours que des “centaines de milliers de personnes” allaient perdre leur emploi dans les prochains mois. Le gouvernement envisage de mettre 45 milliards d'euros dans des dispositifs permettant de préserver au maximum l'emploi dans cette période de récession. La France risque donc de faire partie des pays les plus durement touchés par une crise du coronavirus qui va lourdement impacter l'économie mondiale. Selon l'OCDE, la récession au niveau mondial devrait s'élever à au moins 6% en 2020 et le taux de chômage pourrait atteindre 9,2% dans la zone euro en 2020. Pour faire face à cette crise, la plus grave récession depuis près d'un siècle, une relance de l'économie va s'imposer, mais à quelles conditions se fera-t-elle ? Dans le Gard, un projet illustre bien le tiraillement à venir pour les pouvoirs publics. Amazon prévoit d'y implanter un énorme entrepôt. Certains y voient une opportunité économique alors que d'autres voix s'inquiètent de la construction d'une si grosse infrastructure à proximité du Pont-du-Gard, joyau architectural reconnu au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1985. Face à cette crise, le tourisme doit lui aussi se réinventer. Cette longue période d'interruption est peut-être l'occasion, pour les professionnels comme pour les touristes, de réfléchir à de nouvelles façons de voyager et de découvrir des territoires. Comment la France va-t-elle se remettre de cette crise économique ? Que faut-il attendre du fameux “monde d'après” ? Comment concilier relance économique et respect de l'environnement ? Doit-on changer notre façon de consommer, de voyager ? Invités :Nicolas Bouzou, économiste et directeur fondateur du cabinet de conseils AsterèsMagali Reghezza, géographe spécialiste des enjeux environnementaux et membre du Haut conseil pour le climatBéatrice Mathieu, rédactrice en chef à « L'Express », cheffe du service économie Agnès Michel, consultante en finances et membre du Comité éditorial du think tank Terra Nova
Le replay C dans l'air - La France d'après est proposé en streaming gratuit pendant quelques jours après sa diffusion sur France 5.
Popularité: 1/513 juin 2020Durée: 65mnReplay France 5Emissions
Emission: C dans l'air
Replay C dans l'air - La France d'aprèsPlay