C dans l'air - Macron / Bolsonaro : ça dégénère... encore !

Alors que des milliers de feux continuent de toucher la forêt amazonienne, le Brésil a fini par entrer en action. 43 000 militaires basés dans la région sont maintenant mobilisés pour aider les pompiers qui s'activent dans les états concernés à lutter contre le feu. Mais jusqu'à présent l'action humaine est peu opérante contre ces « mégafeux » souvent difficiles d'accès. Près de 5000 ont été comptabilisés uniquement sur les cinq derniers jours et « beaucoup d'experts redoutent qu'il s'agisse d'un tournant décisif » pour la plus grande forêt tropicale au monde, a estimé ce mercredi le patron de l'Organisation internationale pour les bois tropicaux (Itto), appelant le monde à redoubler d'efforts pour sa sauvegarde. Lundi, les sept pays participants au G7 se sont mis d'accord sur une aide d'urgence de 20 millions d'euros à destination du Brésil, principalement pour y envoyer des avions bombardiers d'eau pour tenter d'éteindre les flammes. Une aide financière d'abord refusée, avant d'être finalement acceptée ce mercredi par le président bresilien Jair Bolsonaro. Mais sous conditions : « le point essentiel est que cet argent n'aille pas à l'encontre de la souveraineté brésilienne et que la gestion des fonds soit sous notre responsabilité », a fait savoir un porte-parole de la présidence. Ce revirement de Brasilia intervient alors que les feux ont provoqué une indignation internationale et une crise diplomatique entre la France et le Brésil. Vendredi dernier, alors que les images de la forêt en flammes tournaient sur les réseaux sociaux, l'Elysée a accusé le président brésilien d'avoir « menti » sur le respect des engagements environnementaux du Brésil lors du sommet du G20 d'Osaka, et a annoncé que dans ces conditions, la France s'opposait au traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Mercosur. Emmanuel Macron a parlé de « crise internationale », Jair Bolsonaro l'a traité de « colonialiste ». Par la suite le président de la République a été insulté par le fils Bolsonaro (« idiot »), par son ministre de l'Éducation ( « crétin »)… et le chef de l'État brésilien s'est amusé d'une publication sur Facebook qui laisse entendre qu'Emmanuel Macron serait jaloux de le voir avec une femme plus jeune que la sienne : « Ne l'humilie pas, mec, lol » a-t-il écrit. « Comme j'ai beaucoup d'estime pour les Brésiliens j'espère qu'ils auront très rapidement un président à la hauteur » a réagi lundi Emmanuel Macron. Depuis, sur les réseaux sociaux, les internautes brésiliens ont été nombreux à exprimer leur indignation devant l'attitude de leur chef d'Etat et à présenter leurs excuses à Brigitte Macron. Jair Bolsonaro est revenu lui-même ce mercredi sur la polémique, assurant ne pas avoir « voulu offenser » la première dame. Mais la surenchère verbale de l'ancien militaire et son traitement de la crise en Amazonie ont laissé des traces. Huit mois après son élection, sa cote de popularité s'effondre dans les sondages. Pour la première fois, une majorité de Brésiliens désapprouvent l'action du président d'extrême droite ( 54 % en août contre 28 % en février). Alors est-ce le dérapage de trop ? Qui est Jair Bolsonaro ? La protection du « poumon de la planète » est-elle compromise par sa politique ? Pourquoi la forêt amazonienne brûle-t-elle ? La proposition de Paris de former une coalition pour la reforestation de l'Amazonie va-t-elle se concrétiser ? Invités : • François Clemenceau - Rédacteur en chef du JDD, en charge de l'actualité internationale. • Christophe Ventura - Directeur de recherche à l'IRIS, spécialiste de l'Amérique latine. • Juliette Dumont - Historienne, spécialiste de l'Amérique latine. • Danilo Rocha-Lima - Journaliste brésilien et ancien reporter pour RFI.
Le replay C dans l'air - Macron / Bolsonaro : ça dégénère... encore ! est proposé en streaming gratuit pendant quelques jours après sa diffusion sur France 5.
Popularité: 1/528 août 2019Durée: 66mnReplay France 5Emissions
Emission: C dans l'air
Replay C dans l'air - Macron / Bolsonaro : ça dégénère... encore !Play