C dans l'air - Macron, Castex et... Sarkozy

Ce mercredi 8 juillet, la nouvelle équipe gouvernementale est réunie au complet devant l'hémicycle de l'Assemblée nationale. Dans une interview télévisée ce matin sur RMC et BFMTV, Jean Castex a annoncé les chantiers prioritaires à venir : rouvrir les négociations sur la réforme des retraites et réunir les partenaires sociaux avant le 20 juillet. Une rallonge de 1,1 milliards d'euros pour les salaires des personnels soignants a aussi été promise dans le cadre du "Ségur de la Santé". Le Premier ministre s'envolera dimanche pour la Guyane, un territoire ultramarin où le coronavirus circule activement. Démonstrations de colère suite à la nomination de Gérald Darmanin à l'Intérieur, notamment dans les rangs des féministes : elles ont scandé "Darmanin démission" devant le ministère lors de la passation de pouvoir. Le premier flic de France est accusé par une ancienne militante UMP au passé sulfureux (cf article le JDD) de viol et de harcèlement sexuel. L'enquête est toujours en cours. "J'assume totalement cette désignation" a tranché Jean Castex. Le Premier ministre a aussi dû défendre son garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti. L'avocat a critiqué à plusieurs reprises le mouvement #MeToo. L'ombre de Sarkozy plane-t-elle sur le remaniement ? Tout le monde l'a rappelé, Jean Castex était son conseiller social à l'Elysée. La promotion de l'ambitieux Gérald Darmanin, un autre proche de l'ancien président de la République, renforce cette impression. Emmanuel Macron consulte d'ailleurs Nicolas Sarkozy très régulièrement. Ce dernier murmure-t-il à l'oreille de l'actuel président ? Une foule inquiète pour son avenir défile dans les rues de Paris : une suppression de 1 200 postes menace les salariés de Nokia. La situation est pire dans l'aéronautique, avec plusieurs milliers de postes en sursis. Les secteurs du prêt-à-porter, de l'automobile et de l'industrie sont eux-aussi impactés. C'est bien une seconde vague qui touche la France : celle des plans sociaux. "La rentrée sera très dure" avait d'ailleurs prévenu Emmanuel Macron. Le ministère du Travail le confirme en publiant un décompte alarmant : on compte une trentaine de plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) par semaine. Comment éviter les suppressions d'effectifs ? La nouvelle équipe ministérielle arrivera-t-elle à affronter les enjeux économiques et sociaux de la rentrée ? La contestation envers la composition du nouveau gouvernement n'est-elle pas un défi supplémentaire ? Invités : - Yves Thréard, éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction du Figaro - Laureline Dupont, directrice adjointe de la rédaction de L'Express - Olivier Beaumont, grand reporter au service politique du Parisien en charge de l'Elysée - Edouard Lecerf, directeur général adjoint de la société d'études et de conseils, BVA
Le replay C dans l'air - Macron, Castex et... Sarkozy est proposé en streaming gratuit pendant quelques jours après sa diffusion sur France 5.
Popularité: 1/5 8 juillet 2020Durée: 65mnReplay France 5Emissions
Emission: C dans l'air
Replay C dans l'air - Macron, Castex et... SarkozyPlay